Présentation

Nom du blog :
Jean NOEL-Devoir de mémoire (Société/His

Description du blog :
Consacré essentiellement à l'Histoire des Casques blancs français au Liban

Date de création :
24 mai 2010 à 00:00

Date de modification :
14 février 2018 à 16:46

Catégories

Statistiques

223 Articles
0 Pages
8 Vidéos
11 Commentaires
10 Messages sur le Livre d'or
160 463 Visiteurs au total
0 Visiteur en ligne
36 Visiteurs aujourd'hui
Valid XHTML 1.0 Strict  CSS Valide ! 

Editorial


Quand on s'investit dans le travail de mémoire - certes imparfait mais qui a le mérite d'exister - que je mène notamment au sujet du Détachement des Observateurs français au Liban et dont l'année 2011 a vu le 25e anniversaire de son retrait de Beyrouth, le moindre encouragement sympathique tel que celui cité ci-dessous devient un véritable levier amplificateur et m'incite vivement à persister.

 



« Je me permets de vous contacter car je suis tombé sur votre blog très bien fait et illustré. Je suis un jeune militaire de 24 ans (officier-marinier) et j'ai beaucoup apprécié le devoir de mémoire que vous faites au travers de votre blog concernant les 7 observateurs tués durant leur mission au pays du Cèdre. »

***

 



2011 Avec la chute du Gouvernement  libanais le 12 janvier 2011, la nomination le 25 du même mois d'un nouveau Premier ministre déjà contesté et donc au moment où les pires inquiétudes sont à craindre : " Toute déstabilisation du Liban ne peut que faire le jeu de Téhéran et crisper encore un peu plus Israel " (Ouest-France du 26 janvier 2011), je souhaite que l'on se souvienne que plusieurs (5 officiers, 2 sous-officiers) des quelque 400  "Casques blancs", quasiment sans armes, qu'a compté en deux ans le DETOBS, ont donné leur vie - il y a plus de 25 ans maintenant - pour une toute petite et de toute évidence malheureusement insuffisante "parcelle de paix".

Dimanche 13 mars « Manifestation à Beyrouth contre l'arsenal du Hezbollah ».  [ Le feu couve toujours ]. Mardi 15 mars « Le patriarche Bechara al Rai remplace le cardinal Sfeir à la tête des Maronites libanais alors que leur communauté est politiquement divisée entre le soutien au camp sunnite de Saad Hariri (ex- Premier ministre) et ses adversaires conduits par le Hezbollah chiite responsable de son renversement ». Mercredi 20 avril  « Tous (les Occidentaux prudents) craignent qu'une déstabilisation de la Syrie, mosaïque religieuse, entraîne le Liban dans le chaos ». Lundi 13 juin « Hier, les Etats-Unis réclamaient l'accès immédiat pour la Croix-Rouge (dans le nord de la Syrie) afin d'éviter une "crise humanitaire". Berlin et Londres appelaient à l'adoption en urgence d'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU condamnant le régime d'Assad. Scénario peu probable. Moscou et Pékin s'y opposent et ils ont un allié, le Liban, à la merci des représailles syriennes ». [ Ce qui ne laisse envisager rien de bon, une fois de plus, pour ce pays - note du rédacteur ]. Mardi 14 juin « Le Liban a un nouveau gouvernement (Najib Mikati). Après cinq mois de négociations ardues, le pays s'est doté, lundi, d'un nouveau gouvernement dominé par le Hezbollah et ses alliés (le Général Aoun notamment) ». Samedi 2 juillet  « Quatre cadres du Hezbollah mis en cause (dans l'enquête sur l'assassinat, en 2005, du Premier ministre Raffic Hariri) ». [ Mauvais présage... ]





 


N'est pas historien qui veut

date 31-01-2018 - Voir tous les articles de la catégorie 76 SMM 76 SMM - com 0 commentaire(s)-

N'est pas historien qui veut
(photo : Soldats anglais et français sur un champ d'aviation le 28 novembre 1939)

Ne pas défigurer l'Histoire

 
Etre président d'une association n'autorise pas n'importe quoi et parler de « la fin de la drôle de guerre 1914/1918 », c'est, précisément, du grand n'importe quoi.

Chacun (ou presque, donc) de "normalement constitué" sait que cette expression se rattache à la période située entre septembre 1939 et mai 1940 et qu'en cas de doute, il vaut mieux vérifier son information. A défaut d'être instruit, ce qui peut être pardonnable, il n'est pas interdit de faire preuve d'un soupçon d'intelligence.

Dès lors, avec le minimum du "savoir" que nous avons pu recevoir, cumuler et cultiver selon les aléas de la vie, l'expérience forcément acquise au fur et à mesure de notre avancée en âge et, à défaut, les moyens modernes dont nous disposons actuellement - et qu'il n'est pas honteux d'utiliser -, il n'est pas tolérable de se montrer aussi ignare en la matière.

Vouloir "épater" les membres de son association (heureusement que certains - dont ceux qui m'ont questionné - ne s'en sont pas laissé conter) en prétendant leur rappeler un long moment dramatique de l'Histoire de France est une chose, le faire correctement en est une autre. Dans ce cas et devant le triste constat d'une telle méconnaissance,il serait plus honorable de céder sa place à d'autres plus compétents plutôt que de s'accrocher à une fonction pour laquelle, il faut savoir se montrer à la hauteur. Un droit d'inventaire sur les dix dernières années de ses mandatures démontrerait évidemment qu'il n'en a rien été.

Au demeurant, connaissant l'individu, je ne m'en étonne pas. La maîtrise des statuts de ladite association n'était déjà pas son fort dans les années 2000. Pas facile non plus, quand on n'a pas le souci de la vérité mais, au contraire, l'état d'esprit d'un "roi fainéant" obnubilé par son seul avenir personnel, de faire, avec autant de désinvolture, une sorte de petit édito se référant imprudemment à la Grande Guerre !



 

Auteur Detobs85 - Tags Drôle de guerre


"Carte postale" de Beyrouth

date 25-10-2017 - Voir tous les articles de la catégorie Casques blancs Casques blancs - com 0 commentaire(s)-

[Photo prise hier matin à la Résidence des Pins (L'Orient le Jour). Amitiés à tous, en union de prière pour Robert Le Goff et sa famille. Passé dimanche à 888 ! Etienne POTEZ]

La Résidence des Pins

 
« C'est sous le soleil de Beyrouth, que notre camarade Etienne Potez nous envoie cette photo prise hier devant la Résidence des Pins. En effet une cérémonie commémorant le drame du Drakkar s'y est déroulée en présence de notre hôte de demain (AG du 20 octobre, ndlr) le Général Benoit PUGA Grand Chancelier de la Légion d'Honneur. » (XM-R)
 
******

Auteur Detobs85 - Tags Beyrouth, Résidence des Pins, Drakkar


Avis de décès

date 24-10-2017 - Voir tous les articles de la catégorie Casques blancs Casques blancs - com 0 commentaire(s)-

Avis de décès
( photo : 14ème Contingent - archives personnelles dans https://www.fichier-pdf.fr/2011/10/29/jean-noel-casque-blanc-beyrouth-20-juin-24-octobre-1985/ )
 
Un message porteur de mauvaise nouvelle

Chers Camarades MORAKIBOUNS,
 
Notre camarade Jean Pierre CAUNAC vient de me faire part du décès de l'un des notres: Robert LE GOFF, il avait appartenu au 14 ème contingent.

Ses obsèques auront lieu le vendredi 27 octobre 2017 à 10h00 en l'église de St Mandrier sur Mer.

 Le Bureau et les membres de l'ACBFL adressent leurs sincères condoléances à sa famille.

bonne journée à tous , très fidèlement,
Votre Président
 
Xavier MASSON REGNAULT
 
**************
 
Je prends évidemment part à la peine de la famille comme chacun des camarades "Casques blancs" et suis d'autant plus touché que Robert LE GOFF faisait partie du 14ème Contingent - le mien donc - débarqué à Jounieh le 20 juin et rapatrié en France le 24 octobre 1985.
Il va falloir commencer à faire de la résistance !


 

Auteur Detobs85 - Tags Casque blanc


Des souvenirs aux réalités

date 20-06-2017 - Voir tous les articles de la catégorie 76 SMM 76 SMM - com 0 commentaire(s)-

Des souvenirs aux réalités
"Quand on voit c'qu'on voit, puis qu'on entend c'qu'on entend, on a raison d'penser c'qu'on pense"  (Pierre Dac)

La canicule régnante n'incite pas forcément à la polémiqe mais deux événements bien distincts et cependant plus ou moins liés, viennent occuper mon esprit. Il s'agit de la cérémonie de la commémoration de l'Appel du 18 Juin de dimanche dernier et, ce 20 juin, le décès, il y a maintenant 14 ans, du Président Léon Caplain, quasiment mort dans l'exercice de ses fonctions à la tête de la 76 SMM.
Pour ce dernier qui avait su insuffler avec panache ce que quelques détracteurs nous reprochaient alors férocement mais que la SNEMM applique désormais activement en matière notamment de recrutement, d'ouverture sur l'extérieur, j'y suis allé de ma rose rituelle en souvenir d'un homme, certes au caractère bien trempé mais énergique, imaginatif, compétent, sainement ambitieux pour notre Association patriotique (n'en déplaise à l'actuel  Président national), respecté et surtout aussi fidèle en amitié que désintéressé. Ce sont ses souhaits éclairés, sa volonté sans faille, son souci de mettre au moins à égalité les réjouissances de l'esprit et celles du ventre, son idée qu'il se faisait du Devoir de Mémoire, qui ont donné à la Section - abandonnée par deux de ses dirigeants démissionnaires - le renom qu'elle a pu avoir de 1996 à juin 2003, puis jusqu'en 2008 tant que j'ai pu défendre et prolonger le cap fixé par ce Président assez exceptionnel et poursuivre d'un certain nombre d'initiatives ce désir de toujours mettre en avant et "porter haut" une Section maintenant plus que centenaire (« En 2017, elle fête ses 110 ans d'existence » : un peu court l'article de "Ouest-France" du 14 mars dernier...  sans doute par manque de 'matière première' concernant cette dernière décennie).
Après, morne plaine ! Son successeur vit sur les "bénéfices" acquis, sans grand entrain, se contentant d'une sorte de "minimun syndical", tout en détricotant quelques (bons) principes initialement instaurés  au profit d'une démagogie de mauvais aloi et parfois, peut-être à la limite de la légalité. En effet, de même qu'il est interdit, par exemple, pour un Président d'être également Trésorier de l'Association, n'est-il pas étonnant qu'un Président honoraire (récompensé à tort et « à l'insu de son plein gré »), fût-il ancien gendarme, se trouve "désigné" à la tête de la commission des Vérificateurs bénévoles de la Section ? Légal, moral ?

Je dois cependant reconnaître, pour être tout à fait honnête, que l'actuel Comité a encore honoré cette année, du bout des lèvres, l'anniversaire de la disparition brutale du Président Caplain, décédé trop tôt, sans avoir pu totalement finaliser la tâche immense qu'il s'était fixée. Un de ses objectifs avait été l'inauguration d'un "Rond Point des Médaillés militaires". De sa réalisation, il en était très fier. Il devrait l'être encore plus si son successeur voulait bien veiller constamment et scrupuleusement à sa conservation aussi impeccable que possible. A voir l'état et la position des plaques de signalisation parfois jetées à terre comme actuellement, ce n'est pas le cas. C'est particulièrement indigne et fort regrettable.

Pour les décorés du 18 Juin, deux en tant que Porte-Drapeau et quatre membres méritants du "Souvenir français", je leur présente très sincèrement mes compliments. A tous sauf à un : celui (il se reconnaîtra) qui nous accablait - entre autres - de ses invectives concernant,  à l'époque, un de nos Honoraires Société dont il "voulait la peau", autrement dit l'exclusion de la Section. Ce  dernier ne le sait peut-être pas mais le Président Caplain et moi-même l'avons défendu "bec et ongles" face à l'obscurantisme démesuré et agressif de ce camarade, devenu - contre notre gré - un adversaire et de ses quelque amis, à une UD alors parfaitement incompétente (ce qui avait conduit à la reprise de notre autonomie) et, pour terminer, à la Société nationale qui a fini, telle Ponce Pilate, par s'en laver les mains et ne jamais prendre de décision.
Avec le recul, nous avons eu raison puisque le mis en cause avait payé sa faute, que nous pratiquions (déjà) le droit à l'erreur et que, pour finir, le "Souvenir français" vient de le reconnaître, en lui accordant un diplôme d'honneur - honneur pourtant perdu, il y a près de 20 ans, selon celui qui voulait sa radiation -, « membre de longue date très méritant ».

Je termine en soulignant le paradoxe de la situation de ces deux protagonistes  se  trouvant ensemble au vin d'honneur offert par la Municipalité, sous l'oeil complaisant d'un Président avide de notoriété (en arrière-plan sur la photo mais cherchant bien l'objectif) et qui, après avoir bradé illégalement l'autonomie de la 76 SMM par ambition personnelle, vient de se mettre en tête de fusionner 2 Sections alors qu'il est bien trop "petit bras" pour diriger correctement la sienne.

Encore une fois, hypocrisie quand tu nous tiens !

 

Auteur Detobs85


Raymond Devinck, un Ancien de l' EGM 6/15 à l'honneur

date 27-04-2017 - Voir tous les articles de la catégorie Casques blancs Casques blancs - com 0 commentaire(s)-

Raymond Devinck, un Ancien de l' EGM 6/15 à l'honneur
A l'attention de ceux qui l'ont connu


► Le 26 avr. 2017 à 17:17, jean noel  a écrit :

Bonjour,

Je viens de lire avec plaisir que la Médaille militaire vient de vous être conférée. Je vous en félicite sincèrement.

En raison de soucis surgis inopinément, je n'ai pas donné de nouvelles depuis longtemps et, à part quelques rares articles, mes blogs s'en sont trouvés sérieusement négligés.

Encore tous mes compliments.
Cordialement.
Jean NOËL 14 C

Merci l'ami...
 
Cette décoration que je porterai avec Honneur, lors des cérémonies officielles..
(Prochaine en date, dimanche 30 avril) pour la commémoration de Camerone 
AUBAGNE, dont je viens de recevoir l'invitation..)
Pour moi, c'est la plus belle décoration pour un sous officier..j'en suis très fier
Il m'a été attribué également la valeur Militaire avec palme
Du fait que La Médaille 🥇 Militaire.. par décret du 5 avril, attribué au titre de
Grand Invalide De Guerre (blessé à BEYROUTH🇱🇧) en 1985... avec mon unité 
EGM 6/15 , sous les ordres du capitaine 👩‍✈️ Yves CONCHAUDRON (un patron
Exceptionnel)
Vous souhaitant une bonne journée et toute mon amitié 
Raymond DEVINCK
 
► Je ne le connais qu'à travers le Net par l'intermédiaire duquel il a eu la bonté de me contacter :
« Lisant un article dans le journal Ouest-France (via Internet) relatant votre mission à BEYROUTH en 1985, sous le détachement des Casques blancs
Ayant également servi au LIBAN - Détaché à la sécurité de l'Ambassade de France
Résidence des Pins à BEYROUTH de février à juin 1985, avec l’Escadron 6/15 de
Gendarmerie Mobile d'ANNECY sous les ordres du capitaine Yves CONCHAUDRON
J'ai souvenirs des Colonels Jean SUSINI et d'Antoine DE VIRIEU, Commandants les Casques Blancs.
Musicien trompette où j'assurais les sonneries réglementaires lors des cérémonies dans l'enceinte de la Résidence des Pins, que ce soit avec les Casques blancs ou l'unité de gendarmerie. »


« Heureux de faire votre connaissance......
En effet, lorsque vous êtes arrivé, nous étions relevé par l'Escadron de gendarmerie Mobile de SELESTAT sous les ordres du capitaine CHAUDEUR (que j'ai eu comme instructeur à l’école de Gendarmerie à CHAUMONT en 1975...)
L’escadron 6/15 d’Annecy, commandé par un sacré "Monsieur" en la personne du Cne Yves CONCHAUDRON »,

 
en décembre 2014, après avoir parcouru mon blog sur les "Casques blancs" et en m'envoyant quelques documents relatifs à cette période.

En effet, au moment où il s'apprêtait à regagner la France, j'étais sur le point d'arriver (le 20 juin 1985) à Beyrouth et d'entamer cette mission d'Observateur français au Liban (Tour Rizk), semblable à nulle autre pareille.

Après les explications sommaires - à l'époque - des différentes catégories de gendarmes, à commencer  par "la blanche", puis les "pots de fleurs", je suis particulièrement content, à l'occasion de cette remise de la Médaille militaire, de pouvoir féliciter  quelqu'un qui faisait alors partie de la "race des seigneurs".

Auteur Detobs85 - Tags Médaille militaire, Casques blancs, Gendarmes mobiles



Horloge du jour

Derniers messages du livre d'or

Album Photo

Galerie Vidéo

Derniers commentaires



Google Plus


2011-11-14+2

Publicité Jean NOEL-Devoir de mémoire (Société/His

Créer un blog Histoire

Un Blog des Blogs jblog est une plateforme logicielle en ligne gratuite qui facilite la publication d'un blog. C'est un service qui offre une multitude d'outils à des personnes de publier du contenu sur le web blog musique blog humour blog mode blog perso blog animaux sky blog, blog image blogger faire son blog gratuit Annuaire… de blogs sur internet